Voir la météo au sommet du Puy-de-Dôme en aéroparapente

Dès que les conditions climatiques le permettent, le ciel du Puy-de-Dôme se voit chargé d’une multitude de voiles. C’est un spectacle fascinant à ne pas rater, une atmosphère saine et un paysage charismatique et ensoleillé à en couper le souffle. Le ciel est dégagé avec seulement quelques nuages blancs apparents, une légère brise souffle sur le visage pour aider les pratiquants à se détendre. Au préalable, il faut voir la météo au sommet du Puy-de-Dôme en aéroparapente.

Les éléments à prendre en cause avant un vol en aéroparapente

L’aéroparapente se pratique quand les conditions météo sont favorables. Dans certains cas pour voir la météo au sommet du puy de dome, le vol est reporté ou annulé ou encore déplacé vers un autre site avec l’aval des clients à cause d’une météo capricieuse. Les pilotes professionnels doivent procéder à un vol pour déterminer la possibilité du vol du jour. Pour cela, ils doivent respecter trois critères : « la nature des nuages », certains nuages qui sont porteurs d’orages doivent être décelés à temps car ils obligeront à annuler le vol. « La visibilité», comme l’atterrissage et le décollage se font hors du nuage, plusieurs webcams sont utilisées pour afficher la visibilité au Puy-de-Dôme.

« La vitesse du vent et sa régularité », il faut s’intéresser au déplacement du vent qui se calcule en km/h à l’altitude du décollage en sachant que l’altitude en abscisse est en hectopascal. La vitesse du vent en altitude est beaucoup plus importante due au fait de l’écoulement qui remonte la pente et qui stagne sur les crêtes.

Comment connaître la météo au Puy-de-Dôme ?

Vous pouvez consulter le tableau des conditions météo et surveiller les relevés et les historiques visibles sur internet avant de prendre contact avec l’école d’aéroparapente. Sinon vous remettre tout simplement aux mains de l’équipe professionnelle qui vous fournira des conseils éclairés.