Partir à la découverte de Dantxarinea

Située en plein cœur des Pays Basques, Dantxarinea ou Dancharinea est une petite ville à la fois espagnole et française, très bien placée sur la frontière séparant les deux pays. Petite, oui, mais elle a pourtant tant à offrir, que ce soit en paysage ou en termes de restauration.

À propos de Dantxarinea

Dancharinea en espagnol, Dantxarinea en basque et Dantxaria en français. Cette ville frontalière est très connue d’un côté comme de l’autre, surtout pour ses divers points de ralliement, notamment par les Ventas. Cependant, elle n’a pas été nommée ainsi par hasard, car elle tient son nom d’une personne célèbre des années 1700, suite à l’histoire d’un pêcheur de baleine devenu roi. En effet, son nom est tiré du roi Philippe V d’Espagne, surnommé dantzaria en basque, ou le danseur, après que ce dernier ait dansé trois jours successifs devant le duc d’Anjou, avant de monter sur le trône. Toutefois, ce qui a fait la renommée de cette ville n’est pas vraiment son histoire, mais plutôt, le fait que son commerce est meilleur que nulle part ailleurs en France, que ce soit en termes de qualité ou en termes de prix. Spécialement ceux qui sont visibles dans les dantxarinea magasin de nos jours.

Les magasins Dantxarinea

Lorsqu’on est de passage dans le coin, on ne peut s’empêcher de remarquer les différents locaux commerciaux qui la bondent, et qui se sont assez bien évolué avec le temps. Cependant, comme précisé plus haut, ceux qui se démarquent le plus ne sont autres que les magasins Venta Peio et Venta Agus, plus connus sous le nom de Bentak dans les environs. Ces Bentak se distinguent des autres magasins par leur visibilité sur le territoire, car on ne compte pas moins de 20 filiales du groupe Venta Peio dans tout le Pays Basque en ce moment. Que ce soient les restaurants, les stations pour carburants, ou encore les grandes surfaces. Néanmoins, il ne faut non plus négliger les autres restaurants comme Ur Hegian, Monxto, ou encore Ithuria, qui sont des destinations de choix dans cette contrée.

Que l’on soit originaire de France ou d’Espagne, et que l’on veut passer d’une frontière à une autre, il est assez improbable que l’on ne veuille pas s’y arrêter un instant, même juste pour admirer le paysage.